© Larissa Medawar, 2017

Etranger, Larissa Medawar, l’ARTsenal, Delémont, 2012

Au centre de la salle, il y a une structure en tuyau sanitaire. Celle-ci est ouverte à un seul endroit d’où l’on peut entendre un son qui circule dans les tuyaux. C’est une chanson chantée dans une langue étrangère, la mélodie est mélancolique. Le volume est bas, il faut s’approcher du trou pour l’entendre.

 

La structure est inspirée d’une chambre d’un camp de réfugiés avec un lit superposé. Le son est une berceuse libanaise.